« TRISTESSE ANIMAL NOIR » de Anja Hilling, exercice sous haute tension à l’Ecole du Théâtre National de Bordeaux…

C’était déjà une gageure que de vouloir traverser la France en pleine grève de la Sncf pour venir assister à une présentation d’une pièce traduite par Silvia Berutti- Ronelt et moi-même ! Mais finalement j’arrivais à Bordeaux hier vers treize heures et j’étais bruyamment accueilli à l’entrée de la gare Saint Jean par l’odeur des grillades merguez émanant d’une fête de fraternisation entre cheminots, artistes et techniciens du spectacle… Cela me parut de bon augure et d’une certaine manière j’étais déjà dans la pièce avec la grillade, mais je craignais en même temps de ne pas la voir le soir-même, ne sachant rien des mots d’ordre qui seraient passés… Lire la suite

LE MARTYR de Marius von Mayenburg

La pièce de Marius von Mayenburg « Der Martyr », est surprenante dans la production même de son auteur. Elle ne cherche aucun effet, de lyrisme, de structure, de poésie ou d’expressionnisme, mais elle traite directement d’un sujet : celui de l’extrémisme religieux. Et toute l’adresse de l’écrivain est de faire de son héros, un jeune collégien allemand, un fanatique chrétien. Comme si l’auteur s’était amusé à mettre en garde ses spectateurs tout en cherchant à exorciser des mentalités « petites bourgeoises libérales »… Lire la suite

LA VOLUPTE DU THEÂTRE

Il s’agira pour la compagnie de représenter sans lien apparent, et dans la même soirée un dialogue philosophique sur la puissance de l’imagination, et une quasi-pantomime représentant l’essence de la jalousie et de la duplicité. Dans ces deux pièces brèves qui trouvent leur origine dans des nouvelles de l’auteur écrites à plus de vingt ans de distance, Pirandello joue avec la réalité comme à son habitude, mais dans ces deux cas précis il s’évertue à déjouer la réalité, à atteindre une sorte de parabole universelle à partir de situations banales (la rencontre de hasard de deux hommes à la terrasse d’un café pauvre et une scène de ménage entre un homme soupçonneux et une femme dont on peut douter de la fidélité). Lire la suite